J'ai toujours un carnet sur moi : une idée repart aussi vite qu'elle est arrivée, il faut pouvoir la noter au vol.
J'ai des carnets pour noter mes rêves, mes voyages, des rencontres, des lectures...

A chaque nouveau spectacle, je tiens aussi un carnet, ou plusieurs, cela dépend de la longueur du voyage.
Le blog est une autre manière de tenir un carnet...

lundi 26 septembre 2016

Le coin du beau


« L'éducation la plus efficace, 
c'est que l'enfant joue au milieu des belles choses. »
      
 Platon



D'aussi loin que je me souviennes, il y a toujours eu de drôles de choses chez mes parents : pierres, bibelots, carapaces d'insectes, écorces, livres ouverts sur des reproductions de tableaux... 

Ces "choses" étaient étranges parce qu'elles ne faisaient pas partie de mon univers d'enfant. Parfois, souvent, ces "choses" me faisaient peur et pourtant, je pouvais passer des heures à les regarder.

Je me souviens d'un bibelot qui attirait souvent mon regard : c'était un vieil homme avec un drôle de sourire, s'appuyant sur un bâton et tenant un fruit dans sa main. Ce vieux bonhomme taillé dans de la corne, je pouvais le prendre dans la main et me raconter des dizaines d'histoires.

Mes parents sont toujours entourés de ces "drôles de belles choses" et ils m'ont transmis cet étrange virus, si bien que tout autour de moi, j'ai toujours des dizaines d'histoires prêtes à surgir d'une pierre, d'une plume, d'un drôle de petit bonhomme...




lundi 19 septembre 2016

Des nouvelles de Pieds d'or

Cela faisait longtemps que je souhaitais m'atteler à un conte que mes parents me lisaient lorsque j'étais enfant : "Pieds d'or", un conte gascon recueilli par Jean-François Bladé. Une histoire d'initiation entre un forgeron et son apprenti. 


Grâce aux oreilles attentives et aux conseils avisés du grand maître de la parole qu'est Michel Hindenoch, je me suis mise à l'ouvrage et j'ai installé mon atelier de rêveuse près de la forge de Pont-de-Pile.
Mois après mois, années après années, je me suis nourrie : livres, balades, documentaires, sites internet...
Séances de rêverie après séances de rencontres, Pieds d'or a pris forme, doucement, lentement…
Et maintenant, ça y est, "Pieds d'or" est prêt à prendre son envol. Il m'a fallu trois ans, comme dans les contes, pour tailler ma parole et qu'elle soit à la hauteur de cette histoire d'or et de nuit.
                
Photos d'A. Legeard à l'Ecocentre Trégor

Bretagne. Eté 2016















vendredi 16 septembre 2016

N'est-il pas craquant ?




Quand Sandrine m'a montré cette photo, j'ai tout de suite aimée l'écureil qui se dessinait sur le bois avec ses grandes oreilles, sa queue en panache, sa couleur fauve. Pour un peu je l'aurai pris dans mes bras pour le caresser.

J'y ai vu un écureil, d'autres un renard, un des enfants y a vu Scratch (du dessin animé L'âge de glace) et un autre un poisson.

J'aime ces cadeaux que la Nature nous offre ; une simple empreinte de fougère et nous voilà partis dans le rêve...

mercredi 14 septembre 2016

Qu'est-ce que vous imaginez ?

Cet été, lors d'un déjeuner entre amis, Sandrine m'a montré les trouvailles de ses filles sur la plage du Crotoy en Baie de Somme. Je me suis alors amusée à demander à chacun des convives ce qu'il y voyait.

Ce que j'aime dans ce jeu c'est qu'il n'y a pas qu'une seule réponse mais des dizaines ; tout le monde a raison et fait découvrir à l'autre sa manière de voir.



En vrac, il y a eu :
- C'est une tête de lion avec une patte.
- Une tête de dragon et un orteil.
- C'est un chien et un escargot.
- Un oeil de cyclope et une vertèbre. 

Et vous ? Que voyez-vous ?

dimanche 11 septembre 2016

Buller ou ne pas buller, telle est la question...

Avec la rentrée vient le temps du forum des associations pour choisir des activités en tout genre.
Mais attention, ne chargez pas trop vos emplois du temps, sinon il va être difficile de prendre le temps de rêver !


lundi 5 septembre 2016

Paresse, mode d'emploi, version Annie !

 
Après le labeur je cherche un coin pour paresser ou lézarder... 
Annie
 
Version canidée
Version gastéropode
Version reptilienne

mardi 16 août 2016

Les gardiens de pierres

Si vous êtes attentifs, votre chemin croisera peut-être un gardien de pierre.
Ils sont un peu partout, immobiles et silencieux, parfois plus petit qu'un enfant, souvent plus grands que nous.

Le Bouddha du Morvan surpris dans sa méditation par Jocelyne et Jean-Jacques




Tortue croisée par Claire et Youenn en pleine forêt de Fontainebleau

Ces veilleurs-là, je les ai vu en Lozère, il y a deux ans, et je suis sûr qu'ils n'ont pas quitté leur poste depuis...

Le veilleur nez
Le veilleur de l'île de Pâques
Le veilleur crapaud