J'ai toujours un carnet sur moi : une idée repart aussi vite qu'elle est arrivée, il faut pouvoir la noter au vol.
J'ai des carnets pour noter mes rêves, mes voyages, des rencontres, des lectures...

A chaque nouveau spectacle, je tiens aussi un carnet, ou plusieurs, cela dépend de la longueur du voyage.
Le blog est une autre manière de tenir un carnet...

vendredi 2 décembre 2016

Prendre le temps avec....

... les CP de l'école Victor Hugo de Fontenay-le-Fleury.

Pour cette deuxième séance, nous nous sommes installées, Pascaline, Aline et moi, dans la bibliothèque de l'école.

Aline et Pascaline ont ouvert la séance avec le raconte-tapis de "La mare aux aveux" de Jihad Darwiche. Le début est très proche du conte de la "Petite poule" et on y retrouve certains personnages.

Après ce temps d'écoute, nous avons avons joué corporellement les personnages du conte de la Petite Poule  : comment marche la poule, le chat, l'âne et le chien. Par la suite, chacun a pu expérimenter la place du spectateur et la place de l'acteur : ceux qui regardent et ceux qui jouent.

Un temps plus calme a suivi pour sentir sa respiration, chercher une position confortable, faire monter des images et des sensations. Pas facile de rester attentif et calme pour la plupart, ce n'est pas une attitude habituelle... 
Pour finir, j'ai proposé la création d'une histoire collective avec pour point de départ, une poule. La suite pour l'année prochaine !!!

mercredi 30 novembre 2016

Prendre le temps avec...

... les classes de CP de l'école Victor Hugo de Fontenay-le-Fleury.

Ca y est, le jour de la première rencontre est enfin arrivée ! Les deux classes sont venues à la bibliothèque, accueillies par Pascaline, Aline, Natacha et moi. Celle d'Isabelle le matin et celle de Christine l'après-midi.
Nous avons pu faire la connaissance de chacune et de chacun, même si pour l'instant nous n'avons pu mémoriser les prénoms de tout le monde !

Après avoir parlé du projet, des rêves et du vélo (éh oui !), nous avons préparé le corps à l'écoute du conte de la Petite Poule que je contais pour la première fois.
Ce fut l'occasion pour moi de visiter le conte et ses personnages deux fois dans la même journée. Le voyage a été très différent : j'ai pu découvrir que la Petite Poule pouvait être aussi tyrannique que malicieuse ! L'âne est de plus en plus glouton, quand au chat, il commence à prendre ses aises...

Merci à Pascaline pour la photo du jour.
Rendez-vous vendredi.


samedi 19 novembre 2016

Prendre le temps avec...

... la classe de CE2 de l'école Les Iris de Montigny-le-Bretonneux.

Vendredi matin nous nous sommes retrouvés dans la salle d'activité avec deux parents d'élèves prêts à rêver avec nous. Le matin, le corps a besoin d'être réveillé en douceur : s'étirer, baîller, s'ébrouer et ensuite, hop, on s'allonge pour sentir sa respiration gonfler un peu le ventre puis le dégonfler.

Une fois détendus, on peut mettre le corps et l'imagination en mouvement : sentir sous ses pas un sol bouillant ou collant. Etre chahuté par le vent, dans tous les sens et au ralenti.

 








Le corps bien en éveil, nous avons repris le jeu des associations d'images pour ensuite le transformer en création d'histoires courtes en petits groupes de 6/7, sous l'écoute et la direction bienveillante des parents et d'Annie. 

Les trois groupes ont eu le temps de raconter leur histoire aux autres et la séance était finie...
Prochain rendez-vous en décembre, d'ici-là rêvez bien !!

Merci à Annie pour les photos.

Prendre le temps avec...

... la classe de CE2 de l'école des Iris de Montigny-le-Bretonneux.

Pour cette troisième séance, nous avons travaillé sur l'imaginaire et plus précisément sur les images que l'on peut tous former dans notre tête.
Pour raconter une histoire, on peut l'écrire mais on peut aussi la dessiner (comme les chemins de conte) ou bien la rêver. Et pour rêver, il faut un imaginaire qui soit nourri d'images, de sensations, de souvenirs et un  corps détendu et disponible.

En attendant la séance corporelle du vendredi, toute la classe s'est prêtée au jeu des associations d'images : tous en cercle, lorsqu'un mot était dit le suivant devait donner un autre mot en lien avec le précédent, par exemple : soleil, chaud, feu, briquet... Au deuxième tour, je leur ai proposé de fermer les yeux pour mieux voir l'image associée au mot énoncé. C'était une belle expérience.



Quand je suis partie, je leur ai laissé le lièvre et la tortue ; ils étaient en bonne compagnie !

Merci à Annie pour les photos.

Prendre le temps avec...

... la classe de CP de l'école JB Clément de Trappes.

Pour la quatrième séance nous étions à la médiathèque Anatole France, en compagnie d'une ronde de livres sélectionnés par Juliette et de mes instruments de travail !

La ronde des livres
Bol tibétain, Lièvre, Tortue, Feuilles de Juliette...











Nous avons travaillé les émotions et comment elles se traduisent dans le corps : la joie et le corps ouvert, la colère et ses poings fermés, la peur et ses épaules relevées, la tristesse et son corps abattu (Juliette et ses collègues y sont très bien arrivées, mais à quoi pouvaient-elles bien penser à ce moment-là ?!)
Juliette, Aurélie et Elisabeth
Il y a eu bien sûr le temps calme sur les tapis colorés de la médiathèque, avec la souris-relax. Pour prendre le temps de rêver, il faut que le corps soit détendu et que l'esprit ne soit pas agité par mille pensées.

 
 Merci à Elisabeth pour les photos.

Prendre le temps avec...

... la classe de CP de l'école JB Clément de Trappes.

Pour cette troisième séance, Juliette, de la médiathèque Anatole France,  et moi, étions invitées à venir dans la classe de CP. Nous y avons découvert les dessins de leur histoire, créée lors de la séance précédente.

Je leur ai parlé de la manière dont je travaillais mes contes : je ne les écris pas, je les rêve et les dessine.
N'étant pas une grande dessinatrice, c'est plus un chemin que je trace pour visualiser l'histoire et m'en souvenir. 

J'ai tracé au tableau celle du Lièvre et de la tortue, puis le chemin de leur histoire :


Pour finir cette séance, sous le regard de la souris-relax, nous avons retrouvé le rituel de préparation du corps pour le détendre avant d'écouter un conte.

Merci à Juliette pour les photos.